top of page
Rechercher
  • transformingwithja

Démêler la toile : Comprendre les relations codépendantes





Dans la danse complexe des relations humaines, il existe une dynamique qui peut être à la fois subtile et destructrice : la codépendance affective. Bien que le terme soit peut-être familier, ses nuances et ses implications sont souvent mal comprises. Dans cet article, nous plongerons dans les complexités des relations codépendantes, explorant leurs caractéristiques, leurs dynamiques, certains outils pour s'en libérer, et le tribut qu'elles peuvent prendre sur les individus impliqués.



Qu'est-ce que la Codépendance ?

La codépendance est un schéma relationnel caractérisé par une dépendance excessive à une autre personne pour la validation, l'identité et la valorisation de soi. La codépendance découle de la dépendance, de l'insécurité et de mécanismes d'adaptation malsains appris dans l'enfance. Ce besoin excessif de l'autre peut se retrouver dans n'importe quel type de relation : amoureuse, familiale, amicale ou professionnelle.


La codépendance n'est pas considérée comme un trouble dans les institutions psychiatriques et il existe différentes définitions. Lors d'une conférence nationale américaine en 1989, les experts sont arrivés à la définition suivante : "Un schéma de dépendance douloureuse aux comportements compulsifs et necessitant l'approbation des autres dans une tentative de trouver sécurité, estime de soi et identité."


Elle se manifeste souvent dans des relations unilatérales et dysfonctionnelles où un partenaire permet les comportements malsains de l'autre, souvent au détriment de son propre bien-être. La codépendance peut être considérée comme une forme d'addiction émotionnelle et affective qui crée une profonde dysfonction relationnelle et affecte négativement la santé mentale de chacun.


Au cœur de la codépendance se trouve une peur profondément enracinée de l'abandon ou du rejet, poussant les individus à prioriser les besoins des autres avant les leurs, souvent à leur détriment. Cela peut entraîner un cycle de dépendance, de faible estime de soi et de tourment émotionnel, perpétuant des schémas de comportement malsains.



La Codépendance dans les Relations Dysfonctionnelles ou Toxiques

Le terme "codépendance" a commencé à être utilisé aux États-Unis dans les années 1980 pour désigner une personne dépendante d'une autre souffrant d'une dépendance (à l'alcool, tabac, drogues, etc...). Ensuite, le terme a été utilisé de manière plus large et la codépendance a commencé à être vue comme des traits de personnalité pouvant affecter une personne dans toutes ses relations.


Bien que toutes les relations codépendantes ne soient pas unilatérales ou abusives, les codépendants se retrouvent souvent dans des relations où le partenaire souffre d'une dépendance, d'une maladie ou d'un trouble de la personnalité, tel que le trouble de la personnalité narcissique ou le trouble bipolaire.


Une relation codépendante peut être vue comme : "Je ne peux pas être bien si tu ne l'es pas. Mon état émotionnel dépend de ton bien-être." Et souvent, c'est une dynamique où la personne qui a besoin d'aide à cause de sa maladie ou de sa dépendance a souvent besoin du codépendant. Et le codépendant a besoin d'être indispensable dans la relation. Ainsi, lorsque la personne dépendante va mieux, les codépendants ne vont souvent pas bien car ils sont tellement attachés à leur rôle d' "assistant" ou de "sauveteur".


Dans les relations toxiques, lorsqu'un narcissique est impliqué par exemple, le partenaire "toxique" a besoin du partenaire "codépendant" comme source pour renforcer son ego afin de valider son sentiment de supériorité, de grandiosité et son illusion d'être spécial. Le narcissique utilisera également le codépendant pour satisfaire son schéma de pouvoir et de contrôle dans la relation. Le codépendant cherchera également la validation de son sentiment de valeur, d'identité et d'estime de soi tout en utilisant la relation pour jouer son rôle de "réparateur", "secouriste", et celui qui sacrifie naturellement ses propres besoins et bien-être pour le bien commun de la relation.


Cette dynamique est souvent jouée de manière subconsciente jusqu'à ce que le codépendant prenne conscience ou atteigne une crise où cette danse sombre n'est plus durable.



Les Dynamiques Courantes des Relations Codépendantes

Les relations codépendantes sont marquées par plusieurs dynamiques clés :


1. Comportements de Facilitation :

Dans une dynamique codépendante, un partenaire assume souvent le rôle du soignant ou du sauveur, tandis que l'autre adopte le rôle du dépendant ou de la victime. Le soignant peut permettre les comportements destructeurs du dépendant, tels que l'abus de substances ou la manipulation émotionnelle, par un sentiment erroné de loyauté ou d'obligation.


2. Absence de Limites :

Les limites sont floues ou inexistantes dans les relations codépendantes, ce qui rend difficile pour les individus d'affirmer leurs besoins, désirs et autonomie personnelle. Cela peut conduire à un sentiment d'étouffement et à une perte d'identité individuelle alors que les limites sont constamment franchies ou ignorées.


3. Dépendance Émotionnelle :

Les individus codépendants tirent souvent leur estime de soi et leur validation de leurs relations, ce qui conduit à une dépendance malsaine à la validation externe. Cela peut entraîner de véritables montagnes russes émotionnelles, alors que l'estime de soi fluctue en fonction de l'approbation ou du rejet des autres.


4. Dynamiques Manipulatrices :

La manipulation et le contrôle sont des caractéristiques courantes des relations codépendantes, car les deux partenaires peuvent s'engager dans des comportements visant à maintenir le statu quo et à éviter de confronter les problèmes sous-jacents. Cela peut se manifester par une communication passive-agressive, des tentatives de culpabilisation ou un chantage émotionnel. Lorsque le partenaire du codépendant est narcissique ou a un trouble mental, la dynamique manipulatrice peut devenir amère et avoir un impact sur la santé mentale, émotionnelle et même physique du codependant.



Les Conséquences de la Codépendance

Les relations codépendantes peuvent imposer un lourd tribut à ceux qui y sont impliqués, entraînant toute une série de conséquences négatives :


1. Diminution de l'estime de soi :

Prioriser constamment les besoins des autres peut éroder l'estime de soi et l'identité de quelqu'un, laissant ainsi les codependants se sentir épuisés et sous-estimés.


2. Épuisement émotionnel :

Les montagnes russes émotionnelles d'une relation codépendante peuvent être épuisantes, entraînant des sentiments d'anxiété, de dépression et de burnout.


3. Croissance personnelle freinée :

La codépendance peut entraver la croissance personnelle et le développement, car les individus peuvent avoir du mal à affirmer leur indépendance et à poursuivre leurs propres objectifs et intérêts. Considérer le coaching peut être très utile pour retrouver l'autonomie et une certaine prise de pouvoir.


4. Dysfonction renforcée :

En permettant des comportements malsains et en évitant la confrontation, les relations codépendantes peuvent perpétuer des cycles de dysfonctionnement et empêcher les deux partenaires d'aborder les problèmes sous-jacents. Faire une séance de RTT avec le pouvoir de l'hypnose est l'une des meilleures méthodes pour découvrir ce qui se cache sous de tels schémas relationnels dysfonctionnels.



Se Libérer de la Codépendance

Se libérer de l'emprise de la codépendance est un voyage difficile mais essentiel vers la guérison et la découverte de soi. Voici quelques étapes que les individus peuvent prendre pour commencer à démêler la toile de la codépendance :


1. Conscience de soi :

Identifier et reconnaître les signes de codépendance dans vos relations, y compris les schémas de facilitation, le manque de limites et la dépendance affective. Si vous avez des doutes sur votre codépendance dans vos relations, contactez-moi pour passer un test psychologique qui déterminera votre niveau de codépendance.


2. Établir des limites :

Établir des limites claires et communiquer vos besoins et vos limites de manière assertive mais compatissante. Apprenez à dire non sans culpabilité et à prioriser l'auto-soin.


3. Chercher du soutien :

Faites appel à des amis de confiance, des membres de la famille ou un thérapeute pour obtenir du soutien et des conseils. Entourez-vous de personnes qui respectent et valident vos sentiments et expériences.


4. Se concentrer sur l'amélioration de soi :

Investir dans sa propre croissance personnelle et son développement. Explorez vos intérêts, poursuivez des hobbies et fixez-vous des objectifs en accord avec vos valeurs et aspirations.


5. Chercher de l'aide professionnelle :

Envisagez de consulter un thérapeute ou un conseiller pour aborder les problèmes sous-jacents, apprendre des mécanismes d'adaptation plus sains et des compétences en communication. La RTT et l'hypnothérapie sont des méthodes thérapeutiques puissantes où vous pouvez trouver la cause profonde de votre codépendance, démêler vos croyances limitantes et vos schémas d'auto-sabotage appris depuis l'enfance, et vous autonomiser pour vous libérer de cette manière dysfonctionnelle de vous rapporter à un autre dans une relation.


Lorsque la codépendance n'est pas abordée et guérie, cela peut vous amener à :

  • Souffrir dans vos relations romantiques et autres ;

  • Saboter votre relation avec les autres ;

  • Perdre votre estime de soi et mettre en danger votre santé mentale et physique ;

  • Vivre avec une blessure d'abandon de plus en plus intense ;

  • Continuer à avoir des relations douloureuses ou à rester dans une relation abusive.

Si vous voulez guérir et effectuer des changements bénéfiques durables dans votre vie et vos relations, n'hésitez pas à me contacter et je vous enverrai un test ainsi que votre plan d'action thérapeutique et de coaching. Envoyez-moi simplement un message à l'adresse suivante :


Conclusion

Les relations codépendantes peuvent être profondément ancrées et difficiles à démêler, mais elles ne sont pas insurmontables. En trouvant la cause profonde de votre codépendance, en comprenant vos schémas relationnels dysfonctionnels et en acquérant une conscience de soi, vous pouvez commencer à vous libérer du cycle de la codépendance et entreprendre un voyage vers des relations plus saines et plus épanouissantes.


N'oubliez pas, la guérison est un processus, et chaque pas vers une plus grande conscience de soi et une plus grande autonomisation est un pas dans la bonne direction.


Reprogrammer votre esprit pour vous aider à développer une relation plus saine avec vous-même et avec les autres est une étape essentielle et je peux vous aider grâce à des méthodes thérapeutiques axées sur le dialogue avec votre subconscient.


Si vous voulez en savoir plus sur ma méthode thérapeutique et de coaching transformationnelle et éveillée, n'hésitez pas à me contacter par e-mail @ Jasmin Nagnoug ou prenez RDV pour un appel de découverte gratuit avec moi en cliquant sur le lien ci-dessous :


Et comme toujours, prenez soin de VOUS !


Yasmina Nagnoug Mejai

Transformation avec Jasmine


Veuillez me faire savoir si cet article est utile. Vos commentaires ci-dessous sont toujours les bienvenus !

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page